Le site Josaphat : enquête publique

Le projet de Plan d’Aménagement Directeur (PAD) du site Josaphat est en enquête publique jusqu’au 2 décembre. Le projet prévoit un quartier mixte et durable sur cette friche. La commune de Schaerbeek soutient ce projet d’urbanisation mais émet quelques doutes quant à la densité d’habitations et les problèmes de mobilité que cela pourrait induire. Grâce à l’enquête publique, prenez connaissance du projet et proposez vos propres observations, remarques ou réclamations.

Un historique s’impose

Ne confondez pas le parc Josaphat avec le site du même nom. Celui-ci se situe à cheval sur Schaerbeek et Evere, entre les boulevards Général Wahis, Léopold III et l’avenue Charles Gilisquet. Avant d’être relégué à ce statut de friche, le site abritait la gare de triage Josaphat jusqu’à la fin du 20e siècle.

Cette gare n’existe plus mais les trains y passent toujours (la ligne 26 Vilvorde-Schaerbeek-Halle). Le chemin de fer coupe en deux une friche de 24 hectares. Un site qui appelle une future urbanisation, mais pas n’importe comment !

Des projets… mais toujours rien

Le dossier de la friche traîne sur les bureaux de la Région Bruxelles-Capitale et de la commune depuis une quinzaine d’années ! En 2006, le terrain appartenait à la SNCB. Schaerbeek et Evere y ont des envisagé des projets d’aménagement (construction d’un éco-quartier, installation de bâtiments pour la Commission européenne...), mais rien n’a pu se concrétiser. La Région a depuis acheté le terrain.

Le dossier n’a ensuite plus évolué jusqu’en 2013, lorsque la Région a désigné le site comme faisant partie des 10 grands périmètres d’aménagement prioritaire. Elle a alors lancé une nouvelle étude urbanistique et Schaerbeek s’est réjouie de ce nouveau départ. Le gouvernement régional a adopté en 2014 un premier projet de Schéma Directeur (= les grandes tendances d’aménagements). Un projet consistant : 1.800 logements, une école, des installations sportives, des espaces verts (minimum 4 ha), des bureaux, un hôtel…

Depuis, de nombreuses études techniques et environnementales, coordonnées par la Région, ont affiné et tenté d’améliorer ce Schéma Directeur. L’ensemble de ces réflexions a débouché sur un projet de Plan d’Aménagement Directeur (PAD). Voici quelques caractéristiques de ce Plan :

  • Le quartier proposera entre 1.400 et 1.600 logements (55% d’habitations privées et 45% de logements publics, afin d’assurer une mixité sociale).
  • Entre ces logements, une surface continue d’espaces verts de presque 4 ha agrémentera le quartier.
  • Le quartier sera équipé des structures nécessaires pour combler les besoins des futurs habitants et des riverains actuels (2 écoles, crèches, sport, culture et loisirs).

Et maintenant ?

Schaerbeek veut voir aboutir ce projet de quartier durable sur le site Josaphat. Mais la commune, au nom de ses citoyens, s’assurera que ce nouvel aménagement n’ait pas d’impact négatif sur la qualité de vie ou l’environnement des riverains. 

En effet, la commune de Schaerbeek émet quelques doutes par rapport à ce projet de PAD.

De quels doutes parle-t-on ?

  1. La surdensification du quartier
    Le projet de PAD propose une densité prévisible pour ce futur quartier. Mais la commune de Schaerbeek craint que cette densité cause des problèmes de mobilité (voir infra) et qu’elle ne prenne le dessus sur les ambitions écologiques souhaitées pour les nouveaux aménagements (dont des superficies d’espace vert en suffisance).
  2. Des logements vraiment mixtes ?
    1.600 logements, c’est encore trop élevé pour ce site. La commune insiste surtout sur une répartition juste de logements privés/publics sur l’ensemble du périmètre, afin d’assurer une mixité plus fine.
  3. Quel impact sur la mobilité ?
    3 accès routiers, est-ce suffisant pour les 1.600 logements et les bureaux du quartier ? La commune de Schaerbeek demande à la Région de privilégier une offre de stationnement mutualisé et d’améliorer la desserte du futur quartier en transports publics.

Jusqu’au 2 décembre 2019, le projet de PAD est soumis à enquête publique.

L’intégralité des documents soumis à enquête publique sont disponibles en ligne, sur le site de perspective.brussels.

Le dossier est également consultable à l’administration communale, où des renseignements ou explications techniques peuvent être obtenus:

  • à l'Hôtel Communal, place Colignon, 1030 Schaerbeek
  • du lundi au vendredi: entre 9h et 12h
  • le jeudi entre 16h30 et 20h
  • ou sur rendez-vous pris par téléphone au 02/244.75.11 (M. Beriaux).

Les observations et réclamations peuvent être formulées durant la période d’enquête soit :

  • via un formulaire en ligne
  • par courrier (à adresser à perspective.brussels, Département Stratégie Territoriale, rue de Namur 59 à 1000 Bruxelles)
  • oralement, directement auprès des agents communaux de Schaerbeek désignés à cet effet.