Restauration de l'église Sainte-Suzanne

Débutée en 2015, la restauration de l’église Sainte-Suzanne vient d’aboutir. Les amoureux du patrimoine vont pouvoir redécouvrir les trésors que cache cet édifice avant-gardiste du début du 20e siècle. Pour célébrer le retour de cette église emblématique, la commune de Schaerbeek organise des visites guidées le samedi 27 avril.

A l’origine de Sainte-Suzanne

Louise Thiéry, épouse du Général Maes, perd sa fille Suzanne en 1914 et son mari en 1915. Elle désire perpétuer le souvenir de Suzanne par la construction d'une église. Elle fournit le terrain et les fonds nécessaires à l'érection de l'église.

Le jeune architecte Jean Combaz se voit confier le projet. La construction commence en 1926 et l’église est ouverte le 11 août 1928, jour de la fête de Sainte Suzanne. Construite principalement en béton armé, elle constitue une des églises les plus avant-gardistes de l’époque !

L’église Sainte-Suzanne est un monument classé dans sa totalité depuis 2003 : les espaces intérieurs, son “enveloppe” extérieure et ses abords. Néanmoins, elle nécessitait une restauration.

Un restauration du bureau ARSIS

La Commune de Schaerbeek, maître de l’ouvrage, a lancé les travaux de restauration en juin 2015, avec le soutien de la Direction du Patrimoine Culturel de la Région de Bruxelles-Capitale qui a subventionné 80% des travaux.

Cette restauration exceptionnelle s’est appliquée aux façades, vitraux et toitures. Le bureau d’architecture ARSIS a mis au point une méthodologie rigoureuse afin de restaurer le monument de la manière la plus respectueuse possible.