Une nouvelle plante invasive

Une nouvelle plante invasive a fait son apparition dans les rues et places de Schaerbeek. Son nom ? Ailanthus altissima. Son origine ? La Chine et l’Australie. Elle n’est pas du tout adaptée au milieu naturel schaerbeekois. Le service Propreté & Espaces verts planifie de déraciner toutes ces plantes sur le territoire de la commune. Vous en avez dans votre jardin ? Faites-en de même.

L’Ailanthus altissima est un arbre tout terrain qui se propage facilement. Originaire de Chine et d’Australie, il est habitué aux fortes chaleurs. Suite aux deux été chauds que la Belgique vient de connaître, de nombreux spécimens sont apparus dans les espaces publics schaerbeekois.

Sur la liste noire

L’Ailanthus altissima fait partie de la liste noire des plantes invasives en Belgique, c’est-à-dire celles qui sont les plus problématiques et les plus implantées. Plante exotique par excellence, son adaptation à notre milieu naturel est problématique pour les autres plantes. L’Ailanthus crée et propage dans le sol une substance chimique qui inhibe la croissance des autres espèces. De plus, elle grandit de plusieurs mètres par an et peut atteindre 25m de haut et 15 de large, ce qui entrave le développement d’autres végétaux.

Trucs et astuces Espaces verts

Un Ailanthus altissima a fait son apparition dans votre jardin ? Ne le taillez pas ! La plante risquerait de se développer davantage.

Déracinez entièrement l’arbre et débarrassez-vous en dans un sac blanc de Bruxelles-Propreté.

Ne le jetez pas dans un compost, ni dans un sac vert. Un morceau de racine dans un compost suffit pour implanter un autre spécimen ailleurs.