Centres PMS

Fondé en 1974, le centre psycho-médico-social communal est subventionné par la Fédération Wallonie-Bruxelles et géré par l'Echevinat de l'Enseignement communal francophone.

Il est aujourd'hui composé de deux entités :

  • le CPMS 1 prend en charge plus de 5800 enfants, dans 14 écoles communales de Schaerbeek (maternel/ primaire/ secondaire/ 2 écoles d'enseignement spécialisés de types 1, 2 et 8) ;
  • le CPMS 2 s'occupe de plus de 5700 élèves dans 7 écoles communales de Schaerbeek (maternel/ primaire/ secondaire), et dans 8 écoles de la commune de Woluwe Saint Lambert.

 

Les centres Psycho-Médico-Sociaux (PMS) communaux offrent un service gratuit, consultatif et soumis au secret professionnel.

Ils ont un triple rôle de prévention, d'accompagnement et d'orientation des enfants, de l'école maternelle à la fin de l'enseignement secondaire supérieur. Et travaillent en collaboration avec différents partenaires tels que le Service de promotion de Santé à l'Ecole (SPSE) et les Médiateurs scolaires communaux.

Chacun des deux centres PMS schaerbeekois est composé d'une direction, de  2 psychologues, 2 assistantes sociales et 2 infirmières. Le CPMS 1 bénéficie en plus d’un encadrement différencié (1 psychologue + 1 assistante sociale)

L'action du PMS est soit collective, soit individuelle.

  • Collective : interventions organisées au sein de l'école et répondant à des besoins de santé, de développement général, d'orientation, d'information ou de prévention. Les enseignants et les parents sont souvent associés à ces actions.
  • Individuelle : sur base d’une demande d’un enfant, parent(s), enseignant(s) ou toute personne responsable d'un enfant. II peut s'agir d’informations générales (orientation scolaire, législation, activités de loisirs, …), d'échec scolaire, de problèmes de santé, de crises familiales ou d'adaptations au groupe.